L’histoire

Plante & Planète est une association loi 1901, reconnue d'intérêt général, qui a été créée en janvier 2007.

Nathalie, la fondatrice, est passionnée de voyage, et aime particulièrement aller à la rencontre des communautés traditionnelles. Lors d’un tour du monde de 17 mois dont elle est rentrée en 2003, elle s’est une fois de plus émerveillée de leur lien puissant avec leur environnement naturel.

Ce lien avec la nature, respecté, honoré dans de nombreuses communautés, nous l’avons peu à peu perdu. Et pire, au fur et à mesure de l’industrialisation, nous risquons d’en priver ceux qui l’ont conservé par nos excès et notre mode de vie.

Pourtant, les plantes rendent au quotidien d’innombrables services à l’humanité : elles nous permettent de respirer, manger, nous vêtir, nous soigner, nous détendre,… Pas de vie humaine sans vie végétale !

L’envie d’agir a tout de suite germé, puis elle a mûri, pour aboutir en 2007 à la création de l’association Plante & Planète.

Depuis, l'association vit et se développe grâce à ses nombreux bénévoles, en France et sur les continents. Une antenne a vu le jour dans le Tarn en 2016, avec un lieu d'accueil du public, Joia Viva.

 

Notre mission

L'aventure a commencé avec l'envie de sensibiliser le grand public aux plantes menacées qui sont utilisées dans le cadre de coutumes traditionnelles par des campagnes d’information et des actions sur le terrain. Elle a évolué depuis pour englober plus largement l'éducation globale sur notre lien avec les plantes.

La mission peut se traduire ainsi : protéger le lien vital qui unit l’homme au végétal..
Il s'agit de renouer les alliances avec le monde végétal qui nous offre tant.

Pourquoi parler de quelques plantes, alors que tellement sont menacées et que les écosystèmes sont tellement riches ? D’une part parce que ce sont des ouvertures vers une meilleure compréhension globale et d’autre part, parce que l’important, c’est l’état d’esprit ! Comme disait Ian Mac Millan, écologiste :

"Ce qui compte dans la sauvegarde des condors et de leurs congénères, ce n’est pas tant que nous avons besoin des condors, mais que nous avons besoin des qualités humaines nécessaires pour les sauver. Car ce sont précisément celles-là même qu’il nous faut pour nous sauver nous-mêmes."

La relation aux plantes nous permet de développer des qualités et des valeurs importantes pour mieux vivre ensemble sur notre belle planète.

novembre 2018
L M M J V S D
« Août    
 1234
567891011
12131415161718
19202122232425
2627282930  

Infolettre