Bursera Graveolens


Livre d'Or Amérique

N'hésitez pas à nous laisser un petit mot ! Merci

28-Jan-2010 23:05

La vie. Je me réjouis de mieux vous connaître vous et votre travail. Je connais le Palo Santo en Huile de massération et désire me procurer de l'huile essentielle pour la fabrication de ce produit à usage thérapeutiique. Pouvez-vous m'aider? Les Huiles essentielles sont ma vie et je travaille pourla vie.
Merci de votre aide et à bientôt.
(info. votre vidéo est trop rapide, dommage)
La vie.(c'est mon nom pseudonyme)

09-Feb-2010 22:11

Merci pour nous faire découvrir EL PALO SANTO, je suis péruvien du nord près de Trujillo. (herboriste)

13-Jun-2010 18:25

J'ai découvert palo santo par hasard. J'ai brûlé ces petits morceaux de bois comme necens et cela m'a beaucoup apaisé et m'aide à relativiser beaucoup de probleme

13-Jun-2010 18:27

est-ce possible de pouvoir acheter l'huile essentielle par votre entremise?

17-Oct-2011 17:37

El palo santo es una especie multiproposito, desarrollar plantaciones en américa, especialamente en Perú (500 mil Ha.), mejoramos las condiciones socio-economicas de las poblaciones rurales residentes cerca a su ecosistema de esta bendita y sagrada especie. (Miguel, Tumbes-Perú).

Licorne14-Nov-2011 08:30

Palo SantoMerci pour votre super reportage sur le Palo Santo que j'ai trouvé passionnant. Je viens de Suisse je travaille avec l'huile essentielle que je trouve vraiment "magique", je l'adore et je l'utilise avec respect à "petites doses" . J'espère que comme nous l'a dit notre distributeur, cette huile essentielle provient uniquement de branches et bouts de bois tombés de l'arbre. Respect pour soi, pour la vie et la planète. Bravo

Snowball22-Nov-2011 15:07

GraciasMerci pour ce super reportage qui, je trouve, couvre bien le sujet. On semble loin d'une solution pour l'exploitation modérée et viable pour cet arbre. Des cagettes en palo santo ... non mais je rêve :)

Presi27-Dec-2011 02:36

Maravilla vegetalComo residente de esta maravillosa región del norte peruano me siento orgulloso de tener en nuestro bosque xerofitico este mágico y enigmático árbol que es fuente de riqueza e inspiración para toda persona que comprende su función e importancia en el ecosistema que este habita. Por ello es fundamental sumar esfuerzos para recuperar y masificar esta especie con la finalidad de mejorar la calidad de vida de las comunidades ancestrales que se desarrollan junto al Palo Santo.
CRISTHIAN SALDARRIAGA SANCHEZ

dadou le jardinier03-Aug-2012 11:09

Marseille France/ PERUTrés beau voyage bravo, c'est vrai qu'on parle beaucoup plus de la forêt tropicale humide et cette forêt tropicale sèche tout aussi importante a aussi son rôle à jouer!
Merci de parler de la protection de nos forêt qui son notre première source de vie et notre vrai richesse,votre travail de communication permet d'en parler , il faut sensibiliser les populations!!!

Asso Passiflor27-Dec-2015 20:22

Peru...Après un voyage au Pérou dans le cadre d'un projet sur les plantes qui soignent et la distillation, je peux vous dire que le retour ne m'a pas laissé indifférente par rapport à ce lien à la nature et à notre Pachamama sacrée...
Merci pour vous avoir découvert, juste là....maintenant et de voir que nous sommes de plus en plus à vouloir œuvrer pour notre environnement ici ou ailleurs. Le plus important pour ma part et de transmettre les valeurs de ces plantes médicinales et prendre conscience de leurs énergies, leurs vibrations, de reprendre contact avec la vie.....tout simplement. Alexandra Diaz, conseillère en aromathérapie et olfactothérapie.

Tumbes, 8 mars 2014

L’idée aujourd’hui était de visiter le lieu où pourrait avoir lieu un grand programme de reforestation que nous mettons en place avec Miguel, dans une zone de 10 000 Ha que Miguel connaît très bien. Tout ne s’est pas passé comme prévu…

Après 3 heures de « motocross », nous, Miguel et un cousin qui conduisait la première moto, Rodrigo qui conduisait la deuxième et moi, sommes arrivés dans la zone. Quelques photos plus tard, nous sommes repartis vers notre but du jour, le village de Pavas. Nous n’y sommes jamais arrivés. Une crevaison dans une zone déserte est un imprévu qui peut changer le cours d’une journée…Rodrigo tentait de conduire sa moto jusqu’à la prochaine maison en vue, et nous étions 3 sur la moto « valide », plus valide en tout cas que mon postérieur.

Nous sommes arrivés chez Teobaldo, pour deux heures de réparation de moto pendant que Miguel en profitait pour récolter des données pour sa recherche en vue d’une publication.
Une fois la moto réparée, il était temps de prendre le chemin du retour avec un arrêt prévu dans un village à l’entrée de la zone. La torture de la moto allait recommencer pour moi. Arrivée au village, je pouvais à peine marcher, encore moins m’asseoir…

Nous avons fait une petite pause, puis avec Rodrigo nous sommes repartis avec un peu d’avance pour pouvoir faire une pause plus tard sur le chemin. Quelques kilomètres plus loin, nous avons choisi la mauvaise branche lors d’un croisement, et le temps de revenir sur la bonne piste, l’autre moto nous avait dépassés sans nous voir. Histoire de tout arranger, la pluie s’est mise à tomber, et la terre très collante est peu à peu devenue difficilement praticable. Je marchais dans les montées pendant que Rodrigo poussait la moto. Le garde-boue avant s’est peu à peu encrasssé et la roue ne tournait plus. Il a fallu finalement le casser pour pouvoir reprendre la route, après une heure d’efforts inutiles pour le dégager. Entre la pluie, la boue, la fatigue, les problèmes mécaniques, et mon pantalon qui n’a pas résisté à l’aventure, je suis arrivée dans un état qui faisait tout à fait honneur à ma partie féminine, en cette journée de la femme !!! Miguel, très inquiet de ne pas nous voir, arrivé une heure et demie avant nous, avait alerté tous ses contacts dans les villages alentours. Tout s’est finalement bien terminé, et demain, repos…

(c) 2008 - tous droits réservés Plante & Planète
Plante & Planète est une association loi 1901 reconnue d'Intérêt Général