Bursera Graveolens


Livre d'Or Amérique

N'hésitez pas à nous laisser un petit mot ! Merci

28-Jan-2010 23:05

La vie. Je me réjouis de mieux vous connaître vous et votre travail. Je connais le Palo Santo en Huile de massération et désire me procurer de l'huile essentielle pour la fabrication de ce produit à usage thérapeutiique. Pouvez-vous m'aider? Les Huiles essentielles sont ma vie et je travaille pourla vie.
Merci de votre aide et à bientôt.
(info. votre vidéo est trop rapide, dommage)
La vie.(c'est mon nom pseudonyme)

09-Feb-2010 22:11

Merci pour nous faire découvrir EL PALO SANTO, je suis péruvien du nord près de Trujillo. (herboriste)

13-Jun-2010 18:25

J'ai découvert palo santo par hasard. J'ai brûlé ces petits morceaux de bois comme necens et cela m'a beaucoup apaisé et m'aide à relativiser beaucoup de probleme

13-Jun-2010 18:27

est-ce possible de pouvoir acheter l'huile essentielle par votre entremise?

17-Oct-2011 17:37

El palo santo es una especie multiproposito, desarrollar plantaciones en américa, especialamente en Perú (500 mil Ha.), mejoramos las condiciones socio-economicas de las poblaciones rurales residentes cerca a su ecosistema de esta bendita y sagrada especie. (Miguel, Tumbes-Perú).

Licorne14-Nov-2011 08:30

Palo SantoMerci pour votre super reportage sur le Palo Santo que j'ai trouvé passionnant. Je viens de Suisse je travaille avec l'huile essentielle que je trouve vraiment "magique", je l'adore et je l'utilise avec respect à "petites doses" . J'espère que comme nous l'a dit notre distributeur, cette huile essentielle provient uniquement de branches et bouts de bois tombés de l'arbre. Respect pour soi, pour la vie et la planète. Bravo

Snowball22-Nov-2011 15:07

GraciasMerci pour ce super reportage qui, je trouve, couvre bien le sujet. On semble loin d'une solution pour l'exploitation modérée et viable pour cet arbre. Des cagettes en palo santo ... non mais je rêve :)

Presi27-Dec-2011 02:36

Maravilla vegetalComo residente de esta maravillosa región del norte peruano me siento orgulloso de tener en nuestro bosque xerofitico este mágico y enigmático árbol que es fuente de riqueza e inspiración para toda persona que comprende su función e importancia en el ecosistema que este habita. Por ello es fundamental sumar esfuerzos para recuperar y masificar esta especie con la finalidad de mejorar la calidad de vida de las comunidades ancestrales que se desarrollan junto al Palo Santo.
CRISTHIAN SALDARRIAGA SANCHEZ

dadou le jardinier03-Aug-2012 11:09

Marseille France/ PERUTrés beau voyage bravo, c'est vrai qu'on parle beaucoup plus de la forêt tropicale humide et cette forêt tropicale sèche tout aussi importante a aussi son rôle à jouer!
Merci de parler de la protection de nos forêt qui son notre première source de vie et notre vrai richesse,votre travail de communication permet d'en parler , il faut sensibiliser les populations!!!

Asso Passiflor27-Dec-2015 20:22

Peru...Après un voyage au Pérou dans le cadre d'un projet sur les plantes qui soignent et la distillation, je peux vous dire que le retour ne m'a pas laissé indifférente par rapport à ce lien à la nature et à notre Pachamama sacrée...
Merci pour vous avoir découvert, juste là....maintenant et de voir que nous sommes de plus en plus à vouloir œuvrer pour notre environnement ici ou ailleurs. Le plus important pour ma part et de transmettre les valeurs de ces plantes médicinales et prendre conscience de leurs énergies, leurs vibrations, de reprendre contact avec la vie.....tout simplement. Alexandra Diaz, conseillère en aromathérapie et olfactothérapie.

Carnet de voyage 2008Lima, 4 sept 2008 | Lima, 5 sept 2008 | Chiclayo, 9 sept 2008 | Trujillo, 10 sept 2008 | Trujillo, 11 sept 2008 | Trujillo, 12 sept 2008 | Rioja, 13 sept 2008 | Alto Mayo, 14 sept 2008 | Alto Mayo, 15 sept 2008 | Rioja, 16 sept 2008 | Jaén, 17 sept 2008 | Piura et Tumbes, 18 sept 2008 | Tumbes, 19 sept 2008 | Tumbes, 20 sept 2008 | Piura et Chiclayo, 21 sept 2008 | Motupe et Trujillo, 22 sept 2008 | Trujillo, 23 sept 2008 | Lima, 24 sept 2008 | Lima, 25 sept 2008 | Lima, 26 sept 2008 |

Trois semaines de reportage au Pérou... et de nombreuses aventures ! Voici le récit jour après jour du travail de recherche mené sur place.

Lima, 4 sept 2008

Je suis arrivée tôt ce matin à Lima, capitale du Pérou. Bien qu'un peu fatiguée du voyage, je suis vraiment heureuse d'être là: le projet Plante & Planète, imaginé il y a déjà un an et demi, se concrétise enfin !

Comme il pleuvait et que le froid me gagnait, je me suis refugiée dans une sorte de café spécialisé dans les tisanes médicinales, à deux pas de la "pensión" où j’ai posé mon sac. Une bonne introduction pour essayer les plantes locales… J'ai donc choisi un thé de "uña de gato", la griffe de chat, réputée pour ses propriétés multiples. Sur le sachet, le mélange décrit comprenait : de la "uña de gato", "cola de caballo" (colle de cheval ? euh, mon espagnol est un peu rouillé…), "muña y chuchuhuasi". Je ne sais pas quelles sont ces plantes, mais cela signifie certainement que je vais être très en forme !

Après un tel remontant, j'ai continué à déambuler dans les rues humides de la capitale. Au coin d'une bâtisse, faisant face à une église, je me suis retrouvée devant un stand d'objets religieux, vendant du Palo Santo… Quelques heures après mon arrivée, déjà sur la bonne piste ! Tout en sachant que c'était de la mauvaise qualité, j'ai quand même acheté un sachet pour 2 Soles (0.5 €), surtout pour avoir le temps de lire les instructions figurant sur le paquet. La belle étiquette a retenu mon attention. Elle indique que pour purifier un lieu, il faut fumigéner le mardi et le vendredi. Renseignements pris auprès de ma logeuse, c'est parce que ces jours sont bénéfiques pour la communication avec les esprits… L'étiquette, décidemment une mine de renseignements utiles, suggérait également de brûler les bûchettes en récitant 3 Notre Père et 3 Je vous salue Marie, puis en répétant la phrase "Que salga el mal y entre el bien" (que sorte le mal et entre le bien). Pour les plus motivés, une prière spécifique est également indiquée.

Au fur et à mesure de mes errances dans le centre de Lima, je suis inévitablement tombée sur d'autres églises, flanquées de leur stands d'objets sacrés, dont évidemment le Palo Santo. Par curiosité, j’ai demandé à différents marchands d’où provenait leur Palo Santo : "du Pérou" "et de quelle région du Pérou ?" "de la forêt" "et de quelle forêt ?" Là, plus de réponse... La plante est devenue objet du quotidien, son utilisation finale est plus importante que sa provenance.

En rentrant, je me suis rendue compte que par le plus grand des hasards, la pension que j'ai choisie est située dans la rue où il y a le plus de vendeurs de Palo Santo et d’objets religieux à Lima...
En attendant les aventures des prochains jours, je vais aller me réchauffer avec une autre bonne tisane...

(c) 2008 - tous droits réservés Plante & Planète
Plante & Planète est une association loi 1901 reconnue d'Intérêt Général