Neobalanocarpus heimii



Livre d'Or Asie

N'hésitez pas à nous laisser un petit mot ! Merci

dentenor22-Apr-2009 15:09

l'aventure utileMerci pour ce récit de découverte lié au travail sur le chengal, vous suivant depuis l'écriture de votre récit de voyage (sorti en livre en 2003/4 ! "vieil outil de communication") je suis contente pour vous que vos voyages "aventureux" à l'étranger se poursuivent pour vous... et notre plaisir. Bon courage !

Dany24-Apr-2009 23:13

Vivement l'exposition !

Ouistiti02-May-2009 22:49

l'espoir au printempsComme le précédent, ce carnet de voyage se lit d'une seule traite ! Merci de nous faire partager ces moments ! La pluie de mousson, les piqûres d'animaux, la déception de ne pas voir le plus grand des "arbres-rois"...toutes ces difficultés ne rendent que plus admirable l'énergie déployée et que plus précieux les moments de joie, le partage avec les personnes rencontrées. Le morceau d'écorce reçu en cadeau le dernier jour du voyage pour l'exposition Vital Végétal viendra témoigner de cet esprit de partage, on a hâte de le voir ! Merci pour ce travail. Les photos sont magiques. On a hâte aussi de voir la contribution des collégiens et des écoliers, on est certain qu'ils ont dû être conquis par tant de passion. C'est vraiment bon de voir que les dirigeants de Malaisie font des commandes qui protègent l'artisanat lié au chengal, et qu'ils ont entamé des démarches pour protéger cet arbre sans céder aux peurs de leurs électeurs. Espérons qu'ils vont poursuivre et que les aides à la culture de l'huile de palme n'entraîneront pas la disparition du chengal : le profit immédiat ne devrait jamais nous faire oublier la recherche d'un bonheur à long terme pour nous et pour les générations futures, même si le "sacrifice" nous paraît difficile.

12-Nov-2009 13:09

Coucou Nathalie ah la malaisie et les perhentians .... super ton site
merci de nous faire partager tout cela
si un jour tu passes par antibes, tu es la bienvenue :)) bisous vanessa

12-Jan-2010 16:04

Bravo pour ce reportage très instructif sur le chengal ! Il apporte un autre éclairage sur le problème des palmiers à huile dans cette zone.

Christophe Fuzat22-May-2013 13:23

MerciMerci pour ce très beau site .


Christophe Fuzat

| Vous êtes ici : accueil >Plantes et Continents > Le Chengal en Malaisie > Carnet de voyage > Kuala Trg., 13 mars 2009

Kuala Trg., 13 mars 2009

Aujourd’hui, c’est vendredi. La Malaisie est un pays musulman, mais en fait en fonction des états les jours de week-end sont différents : à KL, c’est le samedi et dimanche, et dans le Terengganu, c’est vendredi et samedi. Pas forcément pratique pour les échanges au sein du même pays mais ils sont habitués. Et le vendredi à Kuala Terengganu, on a vraiment l’impression d’une ville fantôme !

Avec Suhaimi et Akhim le chauffeur du MTIB, nous sommes alors partis visiter un établissement qui ne ferme jamais : un hôtel. Assez loin de la ville, l’hôtel Warisan Pahlawan est constitué de vieilles maisons en chengal tout à fait charmantes. Quelques crans au-dessus de mes guesthouses habituelles niveau prix et confort… Pourtant, les propriétaires habitent une grande maison en béton à côté. Les maisons en bois n’intéressent vraiment que les touristes ! Ces propriétaires nous ont comme d’habitude formidablement accueillis. A 10h00 du matin, ils nous ont offert du thé, du sirop d’hibiscus, du riz à la noix de coco, du poisson, du "keropok" (sorte de mélange de farine et de poisson broyé frit dans l’huile), et un grand plateau de fruits. Dans ces moments, être végétarienne est une bonne excuse pour n’accepter que le thé et le sirop !

La fille des propriétaires, étudiante en pharmacie, m’a fait faire le tour, c’était vraiment très beau. Puis elle et son amie m’ont initiée à des jeux traditionnels. Ce que jusqu’à présent je connaissais sous le nom d’awalé, un jeu africain, est ici considéré comme un jeu venant de Malaisie et répondant au nom de cong kapak. Différentes initiations et fous rires plus tard, la mère a été chercher une de ses tenues pour que je m’habille "local" : tunique, jupe, foulard, bijoux de foulard, tout y était. En fait c’était un moment très fort. Plus qu’une séance de déguisement, c’était un partage et une invitation à faire partie des leurs, et Ibu, la maman, a été aussi touchée que moi. Nous nous sommes remerciées mutuellement avec émotion lorsqu’il a fallu prendre congé.

Dans l’après-midi, Suhaimi et Akhim reprenaient la route vers Kuala Lumpur, alors que moi je restais sur place pour travailler un peu, puis prendre quelques jours de repos avant l’arrivée de Sanjit le photographe.
J’ai donc passé le reste de la journée à organiser mes notes et trier toutes les informations des derniers jours. Il n’y avait rien d’autre à faire : sans transport et un vendredi, la ville n’est pas réellement praticable…

(c) 2008 - tous droits réservés Plante & Planète
Plante & Planète est une association loi 1901 reconnue d'Intérêt Général