Neobalanocarpus heimii



Livre d'Or Asie

N'hésitez pas à nous laisser un petit mot ! Merci

dentenor22-Apr-2009 15:09

l'aventure utileMerci pour ce récit de découverte lié au travail sur le chengal, vous suivant depuis l'écriture de votre récit de voyage (sorti en livre en 2003/4 ! "vieil outil de communication") je suis contente pour vous que vos voyages "aventureux" à l'étranger se poursuivent pour vous... et notre plaisir. Bon courage !

Dany24-Apr-2009 23:13

Vivement l'exposition !

Ouistiti02-May-2009 22:49

l'espoir au printempsComme le précédent, ce carnet de voyage se lit d'une seule traite ! Merci de nous faire partager ces moments ! La pluie de mousson, les piqûres d'animaux, la déception de ne pas voir le plus grand des "arbres-rois"...toutes ces difficultés ne rendent que plus admirable l'énergie déployée et que plus précieux les moments de joie, le partage avec les personnes rencontrées. Le morceau d'écorce reçu en cadeau le dernier jour du voyage pour l'exposition Vital Végétal viendra témoigner de cet esprit de partage, on a hâte de le voir ! Merci pour ce travail. Les photos sont magiques. On a hâte aussi de voir la contribution des collégiens et des écoliers, on est certain qu'ils ont dû être conquis par tant de passion. C'est vraiment bon de voir que les dirigeants de Malaisie font des commandes qui protègent l'artisanat lié au chengal, et qu'ils ont entamé des démarches pour protéger cet arbre sans céder aux peurs de leurs électeurs. Espérons qu'ils vont poursuivre et que les aides à la culture de l'huile de palme n'entraîneront pas la disparition du chengal : le profit immédiat ne devrait jamais nous faire oublier la recherche d'un bonheur à long terme pour nous et pour les générations futures, même si le "sacrifice" nous paraît difficile.

12-Nov-2009 13:09

Coucou Nathalie ah la malaisie et les perhentians .... super ton site
merci de nous faire partager tout cela
si un jour tu passes par antibes, tu es la bienvenue :)) bisous vanessa

12-Jan-2010 16:04

Bravo pour ce reportage très instructif sur le chengal ! Il apporte un autre éclairage sur le problème des palmiers à huile dans cette zone.

Christophe Fuzat22-May-2013 13:23

MerciMerci pour ce très beau site .


Christophe Fuzat

KL, 11 mars 2009

Ce matin, j’avais rendez-vous au WWF. J’ai rencontré le directeur des programmes et la responsable des programmes "forêts". Malheureusement, ils ne connaissaient pas grand-chose à la problématique du chengal, leur action se situant plus sur l’écosystème forestier en général. Ce qui était intéressant, car l’arbre est aussi à prendre en compte dans son environnement.
On parle beaucoup des plantations de palmiers à huile en Asie du Sud-Est. C’est d’ailleurs effarant de constater l’uniformité du paysage dans certaines régions. L’exploitation du bois est bénéfique pour les forêts, car l’intérêt financier peut alors être plus important que de remplacer la forêt par du palmier à huile… A une condition tout de même, que la forêt soit bien gérée ! Et si la situation n’est pas aussi catastrophique qu’en Indonésie, il reste quand même du travail.

Je me suis dépêchée de rentrer en ville pour me préparer à partir dans le Terengganu, un autre état malaisien, celui dans lequel on trouve les constructeurs de bateaux, des sculpteurs, mais aussi un gros chengal record de 1 300 ans que je rêve de voir depuis des mois…

Les responsables du MTIB (Malaysian Timber Industry Board) m’y conduisaient dans le cadre de notre fameux programme, mais au bout d’une heure d’attente devant la "guesthouse", je commençais à m’inquiéter… Une pluie de mousson s’était abattue sur KL, il y avait 10 cm d’eau dans les rues, je craignais que l’on ne reporte le voyage… Craintes vaines, la voiture officielle est enfin apparue avec deux heures de retard, et nous avons pris la route pour traverser la péninsule et nous rendre à Kuala Terengganu, la capitale de l’état du Terengganu, une ville assez tranquille.
Arrivés à 23h00, je me suis écroulée sur le lit de ma belle chambre d’hôtel, où j’ai enfin passé une nuit sans insectes, ce qui m’a permis de récupérer un peu !


(c) 2008 - tous droits réservés Plante & Planète
Plante & Planète est une association loi 1901 reconnue d'Intérêt Général