Kaua’i, 1er avril 2014

Pour l'instant, malgré le temps, tout se déroule à merveille pour cette recherche de terrain. Et les intempéries, quand on visite l'endroit le plus pluvieux de la planète, on ne peut que s'y attendre et travailler avec !

J'ai rencontré aujourd'hui Kawika Winter, le directeur de "Limahuli Garden and Preserve" qui appartient au "National Tropical Botanical Garden". Cet endroit est un lieu de restauration des écosystèmes locaux intégrant l'aspect culturel. Kawika Winters est un homme passionné, très occupé et qui a eu la gentillesse de m'accorder cet entretien. Et c'était passionnant !
Pour lui la Maile est le cordon ombilical qui relie une personne à ses ancêtres, elle est donc extrêmement importante et en même temps sa particularité culturelle se mérite. J'ai parfois senti qu'il se demandait s'il devait ou non m'en dire d'avantage, comme s'il fallait prouver que l'on était digne d'en savoir plus sur la plante !
Il faudra, comme pour les autres entretiens, que je réécoute l'enregistrement attentivement pour vous transmettre au plus juste les informations.

La partie sur l'éducation était aussi très intéressante. Il faudra plus que des années, des générations, pour espérer restaurer l'écosystème hawaïen en préservant les plantes, tout en prenant en compte les comportements et mentalités locaux.

J'ai ensuite passé plus de deux heures sous la pluie dans le magnifique jardin à me promener, regarder la Maile et ses compagnes, à les photographier et filmer tout en attendant un hypothétique rayon de soleil.

C'était tellement beau finalement que je n'ai pas vu le temps passer, et qu'il était l'heure de partir, le jardin fermait ses portes...

J'ai fini cette journée en me débarrassant de la boue qui couvrait mes jambes lors d'un bain de mer bien mérité !

août 2018
L M M J V S D
« Avr    
 12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
2728293031  

Recevoir la newsletter