Gerardmer, 20 juin 2009

8h30 ce matin, c'est le grand départ... Avec Aurélia, amie et photographe talentueuse, nous suivons la route qui va nous mener jusqu'à Gerardmer. Ni elle ni moi n'avions jamais visité les Vosges, c'est donc une vraie aventure pour toutes les deux...


Avec nos deux cerveaux et sens de l'orientation combinés, nous arrivons finalement cinq heures plus tard en vue du fameux lac de Gerardmer. Après avoir posé nos sacs à l'hôtel, et avant de nous lancer à la recherche de l'Arnica, nous en profitons même pour pique-niquer sur un banc en regardant le lac et en nous revivifiant à l'air frais (très frais...) des monts environnants.

Et puis la recherche commence. Première étape, l'Office du Tourisme : "Bonjour, nous souhaiterions savoir où nous pouvons trouver l'Arnica s'il vous plait". "Ben, dans une pharmacie" nous répond la stagiaire… OK, ça ne va pas être simple ! Quand nous lui expliquons que nous cherchons à trouver la plante, plutôt abondante dans la région, elle appelle son responsable. Même étonnement : "On a ça nous ? Je croyais que c'était dans les Alpes". Ah oui, aussi, mais quand même cette région des Vosges est connue pour son Arnica. Certains cueilleurs font des centaines de kilomètres pour trouver l'Arnica chez vous ! Malgré sa bonne volonté, il donc n’a pas pu nous aider...

Heureusement, prévoyante, Valérie Auroy de Vosges Développement m'avait suggéré il y a quelques jours de demander mon chemin à la "Ferme du bien-être", gérée par René Pierrot, un amoureux des plantes, également cueilleur d'Arnica. Avec Aurélia, tout en riant encore des réponses de nos interlocuteurs de l'Office du Tourisme, nous sommes allées le trouver, et il nous a donné quelques indications bien utiles.

Alors, après avoir traversé Xonrupt, nous avons commencé l’ascension du Col de la Schlucht (prononcer "chlourte"). En voiture bien sûr... Tout en saluant le courage des dizaines de cyclistes croisés le long de la route ! Nous avons suivi la route des crêtes, que j'aurais, je pense, l'occasion de reprendre souvent lors de cette semaine vosgienne. La vue magnifique sur les crêtes nous faisant face était parfois brouillée par les nuages et une petite pluie intermittente.

Mais nous avons trouvé l'Arnica ! Cette belle fleur d’un jaune profond s'est rapidement présentée à nous au détour d'un virage. Aurélia a pu prendre de superbes photos, ce qui est un exploit compte tenu de la mauvaise luminosité. Nous avons passé plus de deux heures le long de la route des crêtes, tout en faisant un repérage pour demain, et nous sommes rentrées épuisées à l'hôtel.

Aurélia va donc maintenant pouvoir se restaurer avec une bonne choucroute, et nous allons prier pour avoir du soleil demain !

octobre 2018
L M M J V S D
« Août    
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
293031  

Infolettre