KL, 1 avril 2009

Journée "busy busy". En malaisien, comme en indonésien, pour insister sur un mot ou pour le mettre au pluriel, on le répète. Les gens qui me voient courir partout d’un rendez-vous à l’autre me disent tout le temps "busy busy". Et oui !

Première destination de la journée, le Lycée Français, cette fois-ci pour rencontrer les élèves de 5ème, avec pour objectif de lancer un Itinéraire de Découverte sur le chengal et plus généralement sur la forêt, avec Elisabeth Vos, professeur de SVT qui décidemment m’aura activement soutenue tout au long de mon séjour, et Benjamin Durand, professeur de physique-chimie.
J’ai donc présenté aux élèves mon métier, mon projet, et le chengal. Je compte sur eux pour devenir des ambassadeurs du message, j’ai donc tenté de les intéresser au projet ! Les travaux seront prochainement à découvrir dans l’espace collège du site Plante & Planète. Leur génération sera tellement concernée, tellement impliquée, ce ne sera plus un choix de vie mais une obligation. Autant le faire de bon cœur et en conscience. L’échange s’est très bien passé et j’ai une fois de plus apprécié ce moment.
Par ailleurs ils m’ont amusée parce qu’à la pause, ils se mettaient des poissons dans le dos… Je suis retombée quelques instants en enfance, depuis le temps que je n’avais pas vécu cette tradition.
Après deux heures passées ensemble, je les ai quittés en attendant avec impatience de voir leurs futures contributions. Un grand merci aux élèves et aux professeurs !

L’après-midi, j’ai commencé par retourner une fois de plus au FRIM, dans le but de visiter la pépinière qui contient des jeunes plants de chengal. Arrivée un peu en avance (avec les embouteillages, je préfère prévoir de la marge), je me suis assise près d’une mare qui a attiré mon attention : un "fish spa". Ils en proposent en ville, mais c’est payant. Là, c’était gratuit, alors j’ai tenté. Le but : mettre ses pieds dans l’eau et attendre que les poissons nettoyeurs fasse le travail. Les deux premières minutes, je ne savais pas si j’allais pouvoir tenir le quart d’heure recommandé… Avoir dix poissons sur chaque pied qui viennent grignoter les peaux mortes provoque des sensations étranges. Entre gloussements et fous rires, j’ai vécu mon propre 1er avril…
Puis, les pieds parfaitement nettoyés, je suis partie voir les jeunes plants dans la pépinière. C’est ma journée "jeune génération" ! Puis je suis partie avec Rahim le ranger et Elisabeth Vos faire une petite promenade de repérage pour la visite des 5eme, même si de mon côté je serais en France à ce moment-là. Enfin les arbres, les vrais !
Et pour finir, j’avais rendez-vous avec la responsable du programme forêt de la MNS, Malaysian Nature Society. Nous avons parlé respect des règles et labellisation. Un rendez-vous assez technique, mais à ce stade de mes recherches, j’étais suffisamment compétente sur ces sujets pour que l’échange soit fructueux.

Quelle journée ! Chargée mais passionnante… et ce n’est pas fini. Ce soir, je vois encore un sculpteur croisé à la foire artisanale, puis je pourrais enfin prendre un peu de repos. Malgré la fatigue, je n’ai pas du tout envie de rentrer en France, même si je sais que Plante & Planète me promet d’autres merveilleux moments.

octobre 2018
L M M J V S D
« Août    
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
293031  

Infolettre