Trujillo, 12 sept 2008

Aujourd’hui c’est une journée d’organisation et de voyage. En début d’après-midi, nous avons été chercher le singe capucin, nous l’avons mis dans sa cage, puis nous avons embarqué dans le bus en direction de la forêt amazonienne. Nous avons pris un bus de nuit, d’une compagnie au confort sommaire, moins susceptible d’être contrôlée. Nous avions des papiers pour le singe, mais rien de très officiel ! En même temps, le trafic se fait plutôt dans l’autre sens… Chaque arrêt permettait d’aller voir le singe, de le nourrir et de vérifier son état. Il soulevait la curiosité à chaque fois. Le plus surprenant pour les gens, c’était de perdre une telle source de profit et d’aller rendre le singe à son milieu naturel !

 

juin 2018
L M M J V S D
« Avr    
 123
45678910
11121314151617
18192021222324
252627282930  

Recevoir la newsletter