Libreville, 24 juillet

Aujourd'hui n'a pas été une très bonne journée. Ce matin, je devais voir enfin Desirey, qui me l'avait promis. Comme il ne m'appelait pas, je lui ai téléphoné, et là il avait encore plein de bonnes excuses pour décaler le rendez-vous à cet après-midi. J'ai dû décaler mon autre rendez-vous de cet après-midi pour être sûre de le voir, à 16h30.
L'autre personne que je devais voir, un anthropologue travaillant pour le ministère de l'agriculture, et notamment pour organiser la "fête des cultures", s'est bien déroulé, nous avons juste pris contact pour une éventuelle diffusion de l'exposition au Gabon quand elle sera prête.
Après, j'étais au Centre Culturel Français à 16h30, pour enfin voir Desirey. Une demi-heure plus tard, il n'était toujours pas là, et injoignable. Une heure après, j'étais vraiment en colère, d'autant plus qu'il m'a alors envoyé un texto disant qu'il était à Franceville, qu'il devait remplacer un autre photographe pour une sortie présidentielle, etc. Pourtant, en engageant Desirey pour la photo, comme il a fait ses études en France, je pensais éviter ce genre de comportement et travailler en bonne intelligence.
Je commence à être inquiète sur le sort des photos !!!
Bref, heureusement qu'un sympathique dîner m'a permis de me concentrer sur ma journée de demain qui promet elle d'être formidable.

octobre 2018
L M M J V S D
« Août    
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
293031  

Infolettre