Libreville, 18 juillet

Aujourd'hui, mon rendez-vous prévu n'ayant finalement jamais eu lieu, je me suis jointe aux colocs et leurs amis pour une "virée au Cap Esterias" (comme dans la chanson d'Annie-Flore Batch), à quelques kilomètres de Libreville sur route "secouante". J'en avais beaucoup entendu parler et j'avais très envie de voir à quoi ce cap pouvait ressembler : une plage, et une immensité de ton bleu-gris pour changer du vert de la forêt. Quel plaisir de se baigner !
Je suis rentrée heureuse de cette belle journée : reposée, régénérée, prête pour une nouvelle semaine de rendez-vous.

décembre 2018
L M M J V S D
« Août    
 12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
31  

Infolettre