Les photographes

Dans le cadre de l’exposition, nous avons fait appel à des photographes locaux pour illustrer les reportages sur chaque plante. C’était important pour nous, pour avoir la vision éclairée d’un citoyen sur une plante et une coutume de son pays. Chacun son style, chacun son angle, la collaboration a été fructueuse !

Passons aux présentations…

Daniel Silva est le photographe péruvien. Photographe indépendant depuis environ cinq ans après avoir travaillé pour plusieurs journaux péruviens, il a déjà gagné plusieurs récompenses internationales, comme le Visa d’Or de la presse quotidienne en 2004 et le Premier prix de la catégorie Sport du World Press Photo Contest 2005 pour son reportage sur l’équipe féminine de football de Churubamba. Il a à cœur de laisser un témoignage sur les trésors naturels et culturels de son pays. C’est d’ailleurs son grand point fort : ses photos sont impactantes car elles racontent des histoires ! www.danielsilvaimages.com

.

C’est Sanjitpaal Singh qui a passé des heures derrière son objectif pour Plante & Planète en Malaisie. Sanjit ne conçoit pas de se promener dans la vie sans ses appareils. Dans le cadre de son travail de Directeur Artistique, il est amené à photographier tous types de sujets, mais c’est vraiment dans la nature qu’il s’épanouit. Ce qu’il aime avant tout travailler dans ses photos, c’est la composition. www.jitspics.com et sa nouvelle agence : www.fullcirclepix.com

.

Formé à la photographie en France, Desirey Minkoh est très gabonais dans ses valeurs et ses méthodes ! Travailler avec lui est une expérience interculturelle. Obnubilé par son travail pour la famille présidentielle, quand il prend le temps, il fait des photos efficaces grâce à sa longue expérience de photographe de presse.

Où voir l’exposition ?

Depuis avril 2015, l’exposition est aussi prêtée dans sa version 5 continents.

Auparavant elle a été montrée :
Du 6 au 10 février 2015 : à l’UNESCO
Dans le cadre des « Assises du vivant » organisées par l’UNESCO, l’exposition est présentée, et Plante & Planète a animé un atelier sur les savoirs autochtones.

Du 23 avril au 26 mai 2014 : au parc George Valbon
Havre de verdure de 415 hectares, le parc Georges Valbon est le plus grand parc de l’Île-de-France faisant partie du site Natura 2000 de Seine-Saint-Denis.Il y a eu deux animations grand public
27 avril : Contes
18 mai : Encres et créations végétales

Du 20 au 26 novembre 2013 : à L’Haÿ-les-Roses
cinéma La Tournelle, 14 rue Dispan à L’Haÿ-les-Roses.

Du 1er août au 31 octobre 2013 : à l’auberge de jeunesse Paris Pajol
20 rue Pajol 75018 Paris.

du 11 mars au 4 avril 2013 : Espace Maurice Béjart de Verneuil sur Seine. L’exposition a été accompagnée d’une animation et d’une projection-débat le 30 mars 2013.

du 12 février au 2 mars 2013 : Maison de l’environnement mobile
Commune de Saclay, Parking de l’espace culturel Georges Brassens
le 16 février et le 2 mars de 15h00 à 16h30, projection-débat et animations

Mars 2012 : à l’Arboretum municipal de Verrières le Buisson . Une projection-débat a été organisée pour compléter l’exposition.

Vous êtes une collectivité, une association, une entreprise, ou toute autre structure publique ou privée ? Téléchargez notre plaquette (en cliquant sur l’image) pour le descriptif complet de l’exposition et connaître les conditions de mise à disposition ! N’hésitez pas à nous contacter pour en savoir plus.

Audio-guide

Pour que l’exposition soit accessible au plus grand nombre, les bénévoles de Plante & Planète ont créé cet audio-guide en format mp3, qui permet de suivre les panneaux.

Si l’exposition a été imprimée avec un vernis mat pour éviter les reflets et favoriser les contrastes, les textes peuvent sembler petits aux personnes malvoyantes. C’est pourquoi avec l’aide de la Maison des Ensemble (Paris 12), Plante & Planète a souhaité proposer un audio-guide.

Il est téléchargeable gratuitement. Vous pouvez soit le charger dans votre propre lecteur mp3, soit vous renseigner auprès de la structure qui montre l’exposition pour savoir s’ils ont des lecteurs mp3 en prêt.

Pour voir les photos et le film du making off de l’audio-guide, c’est ici !

Réalisation : Plante & Planète
Studio et montage son : Gael / la Maison des Ensemble

Livrets et jeux d’accompagnement

Pour accompagner l’exposition, nous développons plusieurs livrets et jeu pour les enfants.
Vous pouvez les télécharger en version pdf en cliquant sur les images.

JEU-COLORIAGE « LE PETIT DEJEUNER »

Dans ce dessin (clique dessus pour le voir en grand!), retrouve tous les éléments issus des plantes dans la scène du petit déjeuner. Tu verras à quel point elles nous sont indispensables au quotidien. Essaie d’y penser à chaque moment de la journée…
Trouve aussi les prénoms de la fille et du garçon, toujours faisant référence aux plantes, il y a certainement plein d’exemples dans ton entourage !

Tu peux télécharger le document pdf pour le colorier.

Parents et enfants, n’hésitez pas à nous écrire pour nous faire part de vos impressions, ou si vous avez trouvé de quoi enrichir la liste.

Les réponses :
– la tartine de pain : le blé
– la confiture de fraises : le fraisier
– le chocolat chaud : le cacao
– les céréales : le riz ou le maïs
– le jus d’orange : l’oranger
– les vêtements (t-shirt, robe,…) : la fleur de coton, le lin
– les meubles, table et chaises : différentes réponses sont possibles : le pin, le chêne,…
– la boîte de céréales : bois divers et variés
– d’autres idées ?

Et pour les prénoms : Capucine, Olivier, Violette, Rose, Jasmin, Clémentine, Prune, Fleur, etc.

LA COCOTTE VITAL VEGETAL

Une cocotte pour jouer avec l’exposition ! Sous les cases « continents » ou « Plante & Planète » se cachent 8 questions dont les réponses se trouvent dans les panneaux.

Cliquer sur l’image pour télécharger le document pdf !

Pour préparer la cocotte :
– découper le carré en suivant les pointillés (en fonction de l’imprimante utilisée, il faudra peut-être découper tout le carré, pour ne pas avoir de problèmes au pliage)
– plier vers l’arrière les coins externes (ceux avec les images)
– plier maintenant vers l’avant les coins externes (ceux avec les questions)
– et voilà, la cocotte est prête !

Une personne fait choisir les cases et pose les questions à une autre, à tour de rôle…

Les panneaux

Voici (en petite taille) l’exposition… pour vous donner envie de la voir en grand !

 

Photos

Les partenaires

Ils vont nous aider à organiser cette journée de sensibilisation, Merci à nos partenaires !

Centre Inspire Yoga :
Inspire Yoga est un nouveau centre de yoga à Paris offrant un éventail complet de pratiques pour toute la famille dans un lieu gai, ouvert d’esprit et respectueux de l’environnement.
Inspire Yoga repose sur l’idée de respect de notre planète. Tout d’abord à travers son concept de décoration intérieure, conçue avec des matériaux recyclables et non toxiques. Ensuite, par son fonctionnement quotidien, le centre collabore uniquement avec des fournisseurs respectueux de l’environnement.
Pour en savoir plus : www.inspireyogaparis.org
Contact : Sofia Mouton Perenyi / coucou (at) inspireyogaparis.org

Pascal Kent, ébéniste :
Il est essentiellement spécialisé dans la restauration des meubles de toutes les époques allant de la Renaissance jusqu’au meuble contemporain. D’origine anglaise, le métier d’ébéniste lui a été transmis par un maître ébéniste dans le 14ème arrondissement de Paris.
Situé depuis 2008 dans le cœur historique des artisans ébénistes de Paris 12ème, il s’applique à respecter les techniques traditionnelles des ébénistes pratiquées depuis plusieurs siècles par ses pairs.
Utilisant essentiellement des outils à main et des placages anciens, il restaure partiellement ou d’une façon plus complète les différents meubles qui lui sont confiés.
Son mot d’ordre pour redonner vie est « enlever le moins possible » en préservant la composition initiale de l’ouvrage. Travaillant avec plusieurs Tapissiers et Maisons de cannage et paillage, il peut entreprendre une restauration complète sur des chaises et fauteuils tout en surveillant le bon déroulement du processus.
Contact : Pascal Kent / pascalkent (at) yahoo.fr

Les Rendez-vous Italiens :
Cet endroit chaleureux, qui rappelle une auberge toscane, vous attend pour déguster une cuisine simple et savoureuse. Valérie, la créatrice du lieu s’investit au quotidien pour l’environnement, en proposant par exemple de remplir vos flacons d’huile d’olive, en suggérant aux gens du quartier de venir directement avec leur assiette,… De petits gestes tellement importants !
contact : 152 rue de Charenton 75012 Paris

Kim-e-sens :
Hélène Le Héron, alias Kim-e-sens, est une graphiste multi-disciplinaire. Elle intervient en tant que créative sur tout projet d’identité et/ou de webdesign. Elle pratique également la photo ainsi que les retouches d’images.
La créativité est pour elle une passion, ainsi qu’un véritable Art de vivre. Son univers s’accorde totalement avec celui de Plante & Planète puisqu’elle a réalisé le logo, ainsi que le graphisme du site, des Philtres, du CD. Elle a aussi imaginé et conçu l’affiche de cet événement.
Contact : hello (at) kim-e-sens.com

La coccinelle à 7 points :
La coccinelle à sept points, agence de conseil et de formation en environnement, a été créée pour partager de manière ludique un nouvel art de vivre lié à la nature et à sa préservation. Née de la volonté de faire le lien entre les hommes et leur environnement, partant du principe que l’homme vit mieux quand il permet à la nature d’entrer dans sa vie, la coccinelle a pour vocation de vous aider à prendre soin de la planète, comme de vous même,… tout en y prenant plaisir !
Karine, la fondatrice, sera en charge des activités enfants lors de notre événement.
Contact : Karine Balzeau / kbalzeau (at) lacoccinelleaseptpoints.fr

Ethos Paris:
Dans un contexte de prise de conscience des enjeux pour l’avenir, Ethos Paris propose l’expérience d’une mode tendance entièrement respectueuse de l’environnement.
Pionnier dans la mode éthique, Ethos Paris crée, importe et distribue 2 collections par an dans des matières entièrement naturelles, et dans le cadre de partenariats équitables. Les créations exclusives ETHOS rencontrent un immense succès en France et dans le monde, dans plus de 17 pays.
Contact : Noémi de Verneuil / noemi.deverneuil (at) ethosparis.com


Tribal Tarot :
Bienvenue sur la planète Mambatta ! 7 tribus et 49 habitants aux formes archaïques et chimériques y vivent en harmonie. Véritables héros, ils possèdent tous des forces intrinsèques très puissantes que le joueur pourra découvrir, incarner et épanouir. Le Tribal Tarot est une voie poétique, sensorielle et chamanique pour apprendre à mieux vous connaître. Réveillez et célébrez vos énergies primordiales!
Delphine LHUILLIER, créatrice du jeu, est ethnologue de formation. Rédactrice en chef du magazine Génération Tao, elle a participé à la création du Centre d’Arts & d’Écologie Corporelle à Paris. Elle est également professeure de Wutao® et accompagnatrice en Trans-analyse®.http://tribal-tarot.fr/

Nous remercions également Nathalie Theret-Grauss venue présenter des extraits de son spectacle « Vu de la Terre ».http://www.theretgrauss.com/

Lieux et infos pratiques

A quelques pas de la Gare de Lyon, la journée « Biodiversité et Peuples du Monde » sera accueillie par des lieux voisins :

le Centre de yoga Inspire, au 119 rue de Charenton. Dans cette salle auront lieu la table ronde, le défilé de mode, et les paroles d’associations. Pour être inspiré par la biodiversité au quotidien.

l’ébénisterie de Pascal Kent, au 132 rue de Charenton. Il suffit de traverser la rue pour se retrouver dans l’atelier de ce passionné du bois et des beaux objets. Dans l’atelier se trouvera le bar à tisanes et l’espace d’accueil pour le public. Il représente l’aspect concret de la biodiversité.

Les Rendez-vous Italiens, au 152 rue de Charenton. La salle de ce restaurant qui rappelle une auberge toscane accueillera les activités pour les enfants. Un bel endroit pour s’initier au lien avec l’environnement !

Entrée gratuite !
Adhésion à l’association recommandée 🙂 Pour en savoir plus sur l’adhésion, c’est ici.

Des bénévoles de l’association seront présents pour vous accueillir et vous orienter vers les différentes activités.

 

Programme et activités

Nous vous tiendrons ici informés des évolutions du programme, intervenants, horaires,…

Programme :

– de 14h00 à 15h30 Table ronde : « Biodiversité et Peuples du monde : vision, conscience et action » Comment adapter les messages des peuples traditionnels à notre culture pour préserver la biodiversité mondiale ? Quels sont les enjeux actuels ? Quelles sont les incitations à l’action les plus efficaces ?
Avec:
Fanny Héros, chargée de mission « Alofa Tuvalu »
Claudio Chiarolla, chargé d’études en Gouvernance de la biodiversité à l’Institut du développement durable et des relations internationales, Sciences Po Paris
et Jean-François Mboumba, Professeur à l’Université de Rennes en Biodiversité et Gestion des territoires, et Professeur à l’USTM,à Franceville au Gabon

Projections :

* de 13h00 à 14h00 : les films produits par l’association Plante & Planète (« Arnica » en France, « Palo Santo » au Pérou, « Nkumu » au Gabon et « Chengal » en Malaisie. Entre 15 et 20 minutes chacun)

* de 18h00 à 19h00 : « La Mémoire du Yéti« , film de Véra Frossard, Markhor Production, 52’

– de 16h00 à 16h30 Défilé de mode pédagogique, avec la marque Ethos. Pour se souvenir que le coton vient d’une fleur, la laine d’alpaga d’un animal, les teintures de végétaux, tout en admirant les modèles proposés par Ethos.

– de 16h30 à 17h30 : Atelier-Jeu « Tribal Tarot » animé par Delphine Lhuillier. 7 tribus et 49 habitants aux formes archaïques et chimériques vivent en harmonie sur la planète Mambatta. Réveillez et célébrez vos énergies primordiales en jouant, explorant, créant, osant !

– 17h30 : tirage de la fabuleuse tombola Une tombola sera organisée pour nous aider à financer nos actions ! Nos partenaires se sont montrés généreux, imitez-les 🙂 Les tickets seront vendus 1 €
A gagner :
* 3 lots de la marque Ethos (www.ethosparis.com):
1 paire de gants en alpaga + 1 chèque cadeau de 20 €
1 paire de mitaines en alpaga + 1 chèque cadeau de 15 €
1 chèque cadeau de 10 €.
* des livres offerts par les Editions du Souffle d’or et Editions Yves Michel (www.souffledor.fr et www.yvesmichel.org) :
Une initiation chamanique, Perles de Sagesse de la médecine traditionnelle africaine, Ecopsychologie pratique, Le guide des jeux pour la planète, Ecologie spiritualité : la rencontre,
et des jeux : Camino, Perlipapotte, Esprits de la nature
* un tapis de yoga offert par l’Institut Inspire (www.inspireyogaparis.org)
* un magnifique ballon de football en chocolat ainsi que des cadres en chocolat offerts par Puerto Cacao, le bar à chocolat équitable (www.puerto-cacao.fr)

– de 14h00 à 18h00 : Activités enfants : fabrication d’un capteur de rêve, coloriage et collage avec les trésors naturels du quotidien,…
Les activités enfants seront encadrées par Karine Balzeau, fondatrice de « La coccinelle à 7 points ».
Les feutres et la gouache sont offerts par Nature & Découverte.
Les papiers utilisés pour le découpage et les diverses activités sont papiers de création certifiés FSC, produits et offerts par Arjowiggins Creative Papers.
Nathalie Theret-Grauss, comédienne, interprètera des extraits de son spectacle Vu de la Terre : voir surhttp://www.theretgrauss.com/
(NB : les activités enfants seront gratuites mais nous demanderons qu’au moins un membre de la famille soit adhérent à Plante & Planète : l’enfant ou un parent. Les adhésions seront possibles sur place)

– de 13h00 à 19h00 : Bar à tisanes et tartines. Nous vous proposerons des boissons chaudes, avec nos 4 tisanes maison (Printemps-Réveil ; Eté-Epanouissement ; Automne-transition ; Hiver-Contemplation), des boissons froides avec un bissap maison qui fera le régal des petits et des grands, et des tartines bio pour avoir de l’énergie toute la journée.

Des intermèdes « yoga minute » seront proposés par Sofia, créatrice du centre Inspire.

Et d’autres surprises qui seront dévoilées au fur et à mesure…

La Plante

Arnica montana, L. 1753
Nom commun : Arnica

L’étymologie du nom Arnica viendrait d’une altération de ptarmika, du grec ptarmiké, « qui fait éternuer ». D’où une de ses appellations populaires « herbe à éternuer ». L’Arnica a de nombreux autres noms : l’herbe aux chamois (qui ne mangent l’Arnica qu’en cas de besoin, pour se soigner), la montagnarde qui guérit, la fleur de la Saint-Jean (à ne pas confondre avec l’herbe de la Saint-Jean, une autre espèce), la fleur des anges, le tabac des Vosges, le tabac des savoyards, etc.

L’Arnica appartient à la famille des Astéracées (anciennement Composées) qui est une des plus importantes familles botaniques au niveau du nombre de genres et d’espèces qu’elle englobe.
En Europe, la principale espèce d’Arnica existant à l’état sauvage et utilisée pour ses vertus médicinales est Arnica montana. Il existe deux sous-espèces d’Arnica montana : atlantica Bolos et montana.

Cette plante vivace, herbacée, rhizomateuse mesure de 20 à 60 cm de hauteur.

L’Arnica bénéficie d’un réseau racinaire très dense, qui lui permet de s’ancrer solidement dans la terre et de disposer d’une grande réserve de nutriments. Grâce à ses racines, l’Arnica peut survivre dans un cadre hostile en terrain montagneux, et faire face à la concurrence des autres plantes en bordure des marais de basse altitude.

Elle possède une rosette basale généralement composée de 4 feuilles.
Les feuilles sont un peu fermes, sessiles, le plus souvent entières, de forme ovales-lancéolées ou oblongues-lancéolées, glabrescentes. Les feuilles caulinaires sont opposées, au nombre d’une ou deux paires.
Les feuilles sont assez épaisses et velues. Les poils reflètent la lumière et protègent des brûlures, de l’évaporation, et du dessèchement. Ils se dressent comme une brosse, à cause des minéraux stockés, et repoussent les palais sensibles des animaux (vaches, chèvres, moutons).
La face supérieure de la feuille libère un parfum balsamique salubre.

Les capitules sont grands (de 6 à 8 cm de diamètre), solitaires ou assez souvent groupés par 3 ou 4 terminant les rameaux opposés, et présentent un involucre à folioles lancéolées, aiguës.

Les fleurs ligulées périphériques et les fleurs tubuleuses centrales sont jaune d’or.

Les fruits de l’Arnica sont des akènes, surmontés d’une aigrette de poils. Les poils durs de l’enveloppe, déjà distinctifs de la feuille d’Arnica, assurent un ancrage immédiat dans la terre lorsqu’un akène atterrit.
D’ailleurs, des semences fraîches d’Arnica peuvent germer immédiatement après leur atterrissage. Elles utilisent les derniers jours de soleil pour former une minuscule rosette.

La reproduction de l’Arnica est assurée d’une part par les racines –multiplication végétative– et d’autre part par la reproduction sexuée. Pour empêcher une auto-pollinisation, les étamines mâles et les stigmates femelles apparaissent décalées dans le temps.
A l’approche du plein été, les rosettes âgées de deux ans émettent une pousse florifère, tandis que celles âgées d’un an restent groupées en touffes, retenant leur croissance pour s’adonner à la photosynthèse, ainsi qu’à l’alimentation indirecte des plants plus âgés qui préparent la multiplication sexuée.

L’Arnica est une fleur estivale, qui s’épanouit aux alentours de la Saint Jean (solstice d’été) et que l’on peut trouver jusqu’en août, pour les floraisons tardives.
Elle pousse en terrain acide, avec un pH compris entre 5 et 5,5. Elle a besoin d’un terrain incliné d’au moins 3°, qui prévient l’humidité stagnante trop acidifiante et garantit l’écoulement satisfaisant de l’eau.
L’Arnica montana pousse entre 600 et 1200m d’altitude, dans les prairies, les pâturages, les pelouses maigres siliceuses, les bois clairs, les lisières forestières.
On la rencontre dans toutes les régions montagneuses d’Europe médiane, sa limite Nord étant le Sud de la Suède et sa limite Sud le Nord de l’Espagne. En France, on la trouve surtout à l’étage subalpin, dans les montagnes de l’est (Vosges, où le sol granitique lui est particulièrement favorable, Alpes, et beaucoup plus rarement Jura), du centre (Morvan, Plateau central, Cévennes) et dans les Pyrénées centrales. Parfois, elle descend à plus basse altitude (sous-espèce atlantica Bolos) en Orléanais, dans le Berry ou les Landes, mais elle est alors très localisée.

Une autre espèce d’Arnica est cultivée en Europe pour ses propriétés médicinales : il s’agit d’Arnica chamissonis. Si celle-ci, originaire d’Amérique du Nord, est plus aisée à cultiver et plus productive, elle n’a pas les mêmes propriétés biochimiques ni la même concentration en principes actifs que l’Arnica montana. Sous la terre comme en surface, ce sont les conditions difficiles dans lesquelles pousse l’Arnica qui lui donne ses fabuleuses propriétés de guérison, et qui permettent un grand nombre d’usages.

(sources : Enquête de terrain 2009, R. BAJON, février 2000. Arnica montana L. In Muséum national d’Histoire naturelle, Arnica, de Christina Kiehs-Glos,http://www.tela-botanica.org/eflore/BDNFF/4.02/nn/6646, wikipedia)

août 2018
L M M J V S D
« Avr    
 12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
2728293031  

Recevoir la newsletter